Les scouts

mariage BCBG scoutisme prière scoute

Le scoutisme ? Ces gamins en culottes courtes qui font le salut militaire, le levé de drapeau, dorment dans la forêt et parlent aux écureuils ? Noooon, sortez donc un peu de la réputation colportée par Gérard Junot ! Véritable pédagogie instituée depuis 1907, le scoutisme se renouvelle chaque jour un peu plus. Son fondateur, Baden Powell était déjà un visionnaire pour son époque : penser emmener des gamins défavorisés en camp de plusieurs semaines pour apprendre la vie en collectivité et le sens des responsabilités, ça il fallait l’oser ! Alors certes, ils « dorment dans les bois » pendant l’été mais ils savent surtout se rendre utiles à la société.
A ce stade de l’article vous devez soit :
– vous demander l’intérêt de parler de scoutisme sur un blog consacré au mariage
– être scout et voir de quoi il peut être question
– juste vouloir aller plus loin par simple curiosité

Mariage_Quentin_&_Marie-MKS-3635
Crédits photos : marieebcbg – Mariage M & Q. Photographe : MK Strasser

Pour les scouts

Vous êtes fiers d’être/avoir été scouts. Même plus : en bonne agence matrimoniale qu’est le scoutisme, vous avez rencontré votre cher et tendre à un rassemblement d’été. Ancré dans vos gênes depuis tous petits, le scoutisme peut apporter à votre mariage une touche de personnalité. Soyez fiers, montrez-vous, faites (re)découvrir à vos invités la symbolique et l’importance que ce mouvement a pour vous. Voici quelques idées :

  • Le foulard pour les invités : une tradition veut qu’à chaque mariage d’un ami scout, l’invité apporte son foulard. Faites passer le mot aux intéressés : ils seront plus que fiers de porter leurs couleurs à un moment donné de la cérémonie ou de les agiter lors de votre sortie d’église.
  • Animation de la messe : à vos guitares et vos foulards chers amis scouts ! Et le feu de veillée se verra dans les yeux des mariés… ❤ (Ohlala que c’est beau!)
  • La prière scoute : profitez de la fin de la cérémonie pour l’entonner. Si le cœur vous en dit, vous pourrez en tant que mariés porter votre foulard, signal à l’assemblée de sortir le sien.

« Seigneur Jésus, apprenez-nous à être généreux,
A vous servir comme vous le méritez,
A donner sans compter,
A combattre sans soucis des blessures,
A travailler sans chercher le repos,
A nous dépenser sans attendre d’autres récompenses,
Que celle de savoir que nous faisons votre Sainte Volonté. »

  • Le chant de l’engagement : très symbolique de l’engagement, il est idéal de le chanter juste après la remise des alliances. Vous pouvez également y ajouter les foulards, comme pour la prière scoute.

« Devant tous je m’engage sur mon honneur,
Et je te fais hommage de moi Seigneur,
Je veux t’aimer sans cesse de plus en plus,
Protège ma promesse, Seigneur Jésus… »

  • La haie d’honneur : c’est le classique du genre. En invitant vos jeunes/anciens jeunes, ceux-ci pourront venir en uniforme, participer à la cérémonie et vous accueillir pour une sortie des mariées haute en couleurs, émotions et spontanéité.
mariages bcbg scout haie d'honneur
Source : paris-normadie.fr
  • Vous en voulez encore plus ? Demandez à Mayfaitdesgribouillis de vous faire un faire-part sur le thème du scoutisme : dessinatrice engagée dans le scoutisme depuis de nombreuses années elle s’y connaît sur le bout des doigts et saura répondre à vos attentes.

Pour les curieux : proposez un « extra-job »

Vous avez entendu parler du scoutisme et souhaitez aider l’association ? Vous avez besoin de petites mains à J-2, J-1 ou le jour J ? La débrouillardise étant un pivot de l’éducation scoute, ces jeunes sont souvent en recherche de financement pour leur camp d’été. C’est ce qu’ils appellent des « extra-job » : des services rendus contre une participation financière à leur projet.

Chez les Scouts et Guides de France, contactez les pionniers (entre 14 et 17 ans) ou les compagnons (entre 18 et 20 ans). Ils pourront vous rendre service sur de multiples tâches :

  • Avant le jour J : installation du lieu, déblayage du gravier, des branches, des feuilles si vous êtes dans votre propriété, déménagement divers et variés.
  • Le jour J : baby-sitting, accueil directionnel sur le lieu, parking, vestiaire, … Mais aussi garde des enfants dans la sacristie lors de la cérémonie, distribution des carnets de chants, installation de l’église, etc.
  • Après le jour J : rangement, déménagement, etc.

Ils fonctionnent en groupe ou « unité » : pensez à leur exposer vos besoins, discutez avec eux de leurs envies en fonction des tâches proposées. Ne soyez pas surpris s’ils vous proposent un roulement de leurs effectifs, tous les jeunes n’étant pas disponibles au même moment.

Où les trouver ?

Le mieux est de vous adresser à la paroisse de la commune où vous donnez la réception : elle sera à même de vous orienter vers le groupe scout le plus proche, si ce n’est vous donner les coordonnées du sien. Pour des raisons logistiques il est préférable de demander aux « scouts du coin » plutôt que de faire venir toute une smala parisienne qui n’auront pas forcément des moyens de locomotion. S’il est important pour vous que ce soit votre groupe scout chéri où vous avez eu tant de souvenirs, vous trouverez toujours un moyen de les faire descendre – voire même de les attraper pas loin de leur camp d’été 🙂

Si vous ne trouvez pas via la paroisse, passez directement par le réseau scout : carte du scoutisme français

Publicités